Comment plannifier précisément son budget marketing ?

De nombreuses sociétés exécutent des grandes erreurs lorsqu’il s’agit de budgétiser le marketing. Cela peut engendrer un gaspillage d’argent et des opportunités perdues.      

 Habituellement, les entrepreneurs ne font pas assez attention à leur marketing. Un budget de commercialisation constitue un outil essentiel afin d’être pleinement conscient de ce que vous réalisez et comment avoir d’excellents résultats.

Déterminer votre projet marketing et votre stratégie commerciale

En termes simples, un budget marketing constitue un outil permettant d’atteindre vos objectifs commerciaux. Si ceux-ci ne sont pas significatifs, vous êtes obligé de regarder les choses autrement et travailler avec votre groupe pour développer la stratégie commerciale à jour. Cette dernière serait censée intégrer les objectifs pour les prochaines années et le projet d’action pour les atteindre. Si vous ne savez pas où va votre société, vous n’êtes pas capable de budgétiser le marketing. Ce dernier nécessite bien un projet d’affaires fiable.

Pour plus d’infos, vous devez consulter le site expert en la matière.

Calculer vos nouveaux coûts marketing

Vous êtes censé déterminer combien vous dépensez présentement pour vos efforts de marketing et procurer des informations détaillées sur chaque coût pour promouvoir votre société, en particulier :

  • Publicité traditionnelle et numérique
  • Personnel de commercialisation (externe et interne)
  • Actifs numériques (la contenance des produits, les réseaux sociaux, votre site internet)
  • Dispositif de gestion de commercialisation (plans d’automatisation de la commercialisation, services d’analyse)
  • Supports marketing et événements (échantillons, enseignes, cartes de visite, dépliants publicitaires, objets promotionnels, kiosques, expositions)
  • Parrainage et d’activités supplémentaires associées à la marque

Une grande partie des coûts de commercialisation ne rentrent pas dans les budgets. Les sociétés ne considèrent pas les parrainages, les salons professionnels ou le contenu digital tel que des éléments de commercialisation, mais elles le font. 

Évaluer la performance de vos dépenses

Suivez la performance de vos dépenses, telle que la génération de prospects, les informations techniques liées à l’exploitation des réseaux de communication ou les taux de transformation.

Si vous ne respectez aucune précaution, il est maintenant temps de commencer. Vous ne pouvez pas être sûr de votre retour sur investissement si vous ne respectez pas cet élément. Les précautions que vous choisissez sont tenues d’être associées à vos grands indicateurs de performance.

Donc, si votre but est d’améliorer votre marque, vous devez suivre le trafic se rendant sur votre toile, les indicateurs marketing et la transformation des visiteurs en clientèle. Si votre société participe à des salons professionnels, vous pouvez respecter le nombre d’adresses e-mail et de commandes de prospects passées tout au long du salon, et après comparer ce nombre au coût du salon.

Les étapes incontournables du marketing relationnel
Quelles récompenses offrir aux clients avec une carte de fidélité ?